Championnat suisse d'orthographe

OrthoSuisse – Depuis 1988

2002

Dictée 2002

LE CAUCHEMAR DE LA CANDIDATE

Emmitouflée dans son plaid, elle grelottait. L’immensité de la cathédrale la glaçait et la terrorisait. Le tonnerre grondait et les éclairs recouvraient les prie-Dieu d’éphémères filets de lumière qu’on eût dits lancés des nuées par la main preste d’un pêcheur invisible. Tout l’édifice vacillait et les arcs-boutants, pareils à des côtes de géant, se tendaient et se relâchaient avec des craquements sinistres. Les ricanements des gargouilles égayées par l’orage se glissaient par les vitraux brisés et résonnaient sous les hautes voûtes. Accroupie derrière le maître-autel, elle observait le choeur et la nef tandis que virevoltait autour d’elle un ballet grotesque de spectres, tous difformes et ornés d’une double gibbosité, et dont les bouches tordues exhalaient une haleine pestilentielle. Surgissant du baptistère, des hordes de Quasimodos, la mine chafouine et la peau couverte de verrucosités, escaladaient le diptyque Renaissance en proférant d’infâmes jurons. Des squelettes mitrés qui avaient brisé leurs enfeus(x) partaient dans une farandole échevelée. Sous l’oeil figé des orants, deux tarasques, excitées du haut de la chaire par un diablotin dodu, s’étaient lancées dans une course effrénée entre les cénotaphes. Derrière elle, dans une absidiole, s’élevaient par moments des répons de plain-chant: une psallette composée de pipistrelles répétait sous la direction d’un bedeau bedonnant.

Lorsqu’elle se décida enfin à quitter son abri, des myriades de forficules effrayés(ées) s’égaillèrent à son approche et elle courut entre les stalles occupées par des gnomes qui compulsaient d’énormes antiphonaires et marmonnaient des Pater et des Ave. Elle atteignait le transept lorsque les premières notes d’une toccata tombèrent des grandes orgues et la clouèrent sur place. Elle leva la tête: personne au(x) clavier(s)! Soudain, et de façon concomitante, les cloches se mirent à sonner à toute volée et le portail principal s’ouvrit avec fracas, livrant passage aux sculptures descendues des voussures, des tympans et des linteaux.

(début de la dictée des juniors)

Tout ce peuple de pierre, aussitôt rejoint par le peuple de verre des vitraux qui avait secoué son joug de plomb, se plaça immédiatement sous le patronage de saint Louis dont la statue en bois polychrome dominait le jubé. Après que tous ces personnages se furent salués, complimentés et dit leur bonheur de pouvoir enfin s’ébrouer, ils firent solennellement serment de ne regagner leur place qu’après s’être octroyé quelque répit. Les saints, enfin débarrassés de leur auréole, se réjouissaient avec exubérance tous les premiers et se faisaient fort, dût leur image auprès des pécheurs en souffrir, d’obtenir de l’évêque de céans le droit de ne plus s’en affubler.

Un tératologue se fût régalé, elle ne pensait qu’à fuir. Fuir? Impossible! L’eût-elle voulu, une force mystérieuse l’en aurait empêchée. Alors gagner la crypte et y attendre l’aide d’un thaumaturge providentiel ? Cet endroit n’avait d’attirant que quelques recoins obscurs. Elle n’avait pas descendu trois marches de l’escalier qui y menait qu’une hydre jaillit, dont les gueules vomirent, dans un torrent de bave, les onze lettres du mot “orthographe”.

Tout à coup, elle sursauta dans son lit. Pour la première fois de sa vie, elle avait envie d’étreindre son réveille-matin.

Francis KLOTZ

%d blogueurs aiment cette page :